PFE : La rade sud de Marseille, sauvegarde d’un espace de bien commun

Projet de fin d’étude (PFE) soutenu à l’ENSA Marseille en juin 2021 pour l’obtention du diplôme d’état d’architecte.

Cet exercice concerne le site de la rade de Sud de Marseille à l’horizon 2100 qui  pose de nombreuses questions concernant la montée des eaux. C’est en effet un des «hot-spot» de la ville : un espace économique (touristique) mais surtout un espace de biens communs qui crée le lien entre le Sud de la ville et le Nord (notamment par la présence de la corniche, de l’avenue du Prado, des parcs et plages). Mais ces points forts du site sont mis en péril si l’eau venait à monter.

Ce phénomène qui s’étale dans le temps requiert des mises en place urbaines et rurales complexes et longues à concevoir, d’où l’urgence d’y réfléchir dès à présent.

Après avoir présenté les différentes stratégies possibles d’attaque, de défense, et de résilience sur le site d’étude, c’est le point de vue de la résilience qui conclut cet exercice, comme possible et nécessaire axe de réflexion pour les stratégies de développement urbain futur.

Pièces jointes