Indicateur national de l’érosion côtière

L’indicateur national de l’érosion côtière, produit dans le cadre de la Stratégie nationale de gestion intégrée du trait de côte, représente l’évolution de la position du trait de côte sur le littoral français sur une durée d’au moins 50 ans. Les données concernent la métropole et les cinq (5) départements d’outre-mer (Guadeloupe, Martinique, Guyane, Mayotte et Réunion).

Consulter

Liens

  • Service WMS de Géolittoral, portail de la mer et du littoral du Ministère en charge de l'environnement.
  • L'indicateur national de l'érosion côtière présente, au 1 / 100 000, la mobilité passée du trait de côte en métropole et dans les départements d'outre-mer. Il dévoile un premier aperçu national des phénomènes d’érosion sur une période de plusieurs dizaines d’années. Il comble ainsi l’absence d’informations disponibles sur certaines parties du littoral français et vient compléter les études locales existantes en proposant une échelle d’analyse plus globale et un éclairage national. Cet indicateur national est basé sur les taux de l'évolution passée du trait de côte, observée sur orthophotographies entre deux dates éloignées de plusieurs décennies. Il représente des tendances d'évolution pluriannuelles entre deux dates qui ne rendent pas nécessairement compte des dynamiques d’évolution au sein même de la période observée, ni des potentiels changements récents de dynamique. L'indicateur n'est pas calculé lorsqu'un ouvrage se substitue au trait de côte naturel ; il ne remonte pas dans les estuaires et ne couvre généralement pas les extrémités des flèches sableuses.
Année de publication

2015

Identifiant

5b292832-7b7d-47a7-9e68-49cd2f2b52ee

Ajouté

01/12/2015

Modifié

28/02/2022